MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Thérapeutiques >

Chimiothérapie et biothérapie du cancer

28 juillet 2016, par MATEUS C. , THOMAS M. & REIGNEAUX M.

1 - INTRODUCTION

Malgré les nouvelles molécules et les indications possibles en adjuvant ou néoadjuvant, les patients ressentent souvent le recours aux chimiothérapies comme « la dernière chance » et appréhendent les effets secondaires. Nos progrès thérapeutiques récents avec notamment l’émergence des thérapies ciblées ont totalement modifié le paysage thérapeutique et modifié la toxicité. La chimiothérapie en dermatologie se limitait il y a quelques années à quelques cytotoxiques avec peu d’efficacité. Sur ces cinq dernières années plusieurs thérapies ciblées ont reçu une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) pour le mélanome et le carcinome basocellulaire avancé et en ont significativement amélioré le pronostic. Les immunothérapies ont également fait l’objet d’avancées majeures dans le mélanome avec le développement des anti-Cytotoxic T-Lymphocyte Associated protein 4 (anti-CTLA4) et anti-Programmed cell Death 1 (anti-PD1). Leur efficacité dépasse le seul mélanome et apporte des bénéfices sur d’autres néoplasies comme le cancer bronchique non à petites cellules, les lymphomes, le cancer rénal...

Nous développerons dans ce chapitre, pour les différentes néoplasies cutanées, les arbres décisionnels et les différentes molécules impliquées.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine