Vous utilisez régulièrement le site "Thérapeutique Dermatologique" et vous en êtes satisfait?

Alors, aidez-nous à le faire vivre :

   Faites un don ici !



MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Infiltrat lymphocytaire bénin de Jessner et Kanof

9 juillet 2012, par MICHEL J.-L.

1 -  INTRODUCTION

L’infiltrat lymphocytaire cutané bénin de Jessner et Kanof (ILCB) est de traitement difficile pour une pathologie de bon pronostic. C’est une affection rare et bénigne. Son individualité est toujours controversée, et il serait apparenté au lupus érythémateux (LE) [1, 2]. Elle a été classée parmi les pseudo-lymphomes cutanés de nature T d’étiologie inconnue mais on se rapprocherait plus d’une forme cutanée pure de lupus érythémateux. Le traitement repose parfois sur le thalidomide, avec une neurotoxicité, ou les antipaludéens de synthèse [2, 3]. Plusieurs cas ont été rapportés sur les possibilités thérapeutiques des lasers [4].

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine