MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Érythrodermie de l’adulte

31 août 2005, par BACHOT N.

Une érythrodermie est définie par une éruption érythémateuse et squameuse souvent suintante, généralisée sans espace de peau saine (classiquement plus de 90 p. 100 du tégument) d'installation aiguë ou subaiguë. Son incidence est de 1 à 2/100 000 habitants [13]. La mortalité à deux ans est signicativement supérieure par rapport à la population générale (11 à 64 p. 100), même après exclusion des lymphomes cutanés [10]. L'évolution, le plus souvent prolongée, est mal tolérée, avec un retentissement sur l'état général. La mise en jeu du pronostic vital avec un risque infectieux ou cardiovasculaire accru nécessite l'hospitalisation.

L'hospitalisation est souhaitable en secteur dermatologique car :

— les étiologies sont dermatologiques (psoriasis, eczéma, toxidermie, lymphome, photosensibilité...) ;

— le traitement initial comportera des topiques dermatologiques (souvent des dermocorticoïdes) ;

— la surveillance et la détection des complications, notamment infectieuses, difficiles à affirmer lors d'une érythrodermie sont facilitées par l'expérience de la prise en charge de ces patients.

Quelle est la conduite à tenir lors de la prise en charge ? Les deux principales étapes sont :

— la recherche des éléments étiologiques ;

— l'évaluation du retentissement pour la mise en œuvre des thérapeutiques.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine