Vous utilisez régulièrement le site "Thérapeutique Dermatologique" et vous en êtes satisfait?

Alors, aidez-nous à le faire vivre :

   Faites un don ici !



MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Thérapeutiques >

Voie percutanée

1er septembre 2008, par HUMBERT Ph. & MARTI-MESTRES G.

Sommaire

L’une des principales fonctions de la peau est la fonction barrière qui s’exerce dans les deux sens. Elle évite la perte d’eau, d’électrolytes et d’autres constituants du corps humain et empêche, autant que faire se peut, la pénétration de molécules de l’environnement. Cette fonction barrière n’est cependant pas infaillible et c’est cette perméabilité relative qui est mise à profit pour le passage des médicaments à travers la peau.

Le passage d’une molécule à travers la peau peut être voulu lorsqu’il s’agit d’une molécule active susceptible d’effectuer une action thérapeutique, soit au sein de l’organe peau lui-même, soit sur une cible loco-régionale ou systémique (tableau I). Le passage transcutané n’est en revanche pas souhaitable pour d’autres ingrédients qui constituent la formulation d’un médicament administré par voie topique.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine