Vous utilisez régulièrement le site "Thérapeutique Dermatologique" et vous en êtes satisfait?

Alors, aidez-nous à le faire vivre :

   Faites un don ici !



MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Thérapeutiques >

Vasodilatateurs

23 septembre 2014, par SIRIEIX M-E.

Les vasodilatateurs forment une classe thérapeutique très hétérogène. Le dictionnaire Vidal® ne retient comme vasodilatateurs que les médicaments de la claudication intermittente et les traitements intraveineux des manifestations ischémiques sévères.

Cependant, on associe à ces vasodilatateurs d’autres classes thérapeutiques habituellement utilisées en cardiologie mais qui ont une action sur la microcirculation. Leur utilisation dans le traitement des acrosyndromes et des troubles trophiques est parfaitement validée. Il s’agit des inhibiteurs calciques, des alpha-bloquants, des dérivés nitrés, de la kétansérine mais aussi des inhibiteurs de l’enzyme de conversion et les inhibiteurs des récepteurs de l’angiotensine II. Plus récemment une nouvelle classe thérapeutique a fait ses preuves dans les atteintes de la microcirculation, il s’agit des inhibiteurs des récepteurs de l’endothéline-1.

L’ensemble de ces médicaments ont en commun d’agir de manière directe ou indirecte sur les trois composantes du tonus vasculaire : la fibre musculaire lisse de la paroi artérielle, les terminaisons nerveuses adrénergiques et l’endothélium. Certains ont également des propriétés sur l’agrégabilité et la déformation des hématies, sur l’agrégation plaquettaire et sur l’adhésion des leucocytes aux cellules endothéliales.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine