Vous utilisez régulièrement le site "Thérapeutique Dermatologique" et vous en êtes satisfait?

Alors, aidez-nous à le faire vivre :

   Faites un don ici !



MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Tumeurs annexielles bénignes

13 juillet 2009, par CRIBIER B.

Les tumeurs annexielles bénignes forment un très vaste groupe de lésions d'aspect clinique et histologique extrêmement complexe. Leur identification est souvent considérée à tort comme de la botanique médicale sans intérêt pratique. En réalité, l'identification précise d'une tumeur annexielle permet dans certains cas le dépistage d'une génodermatose ou d'un syndrome « à cancers multiples » dont le diagnostic précoce peut sauver la vie du malade. Les classifications de ces tumeurs reposent sur leur histogenèse : on distingue des tumeurs folliculaires, sébacées, apocrines et eccrines. Elles sont si nombreuses que leur description histologique exhaustive tient en plusieurs épais ouvrages. Il y a toutefois beaucoup de confusions dans la littérature, qui tiennent principalement à des problèmes de nosologie et de terminologie de ces tumeurs. Leur rareté relative et leurs innombrables variantes histologiques sont responsables de descriptions d'entités voisines sous des noms différents. Nous n'aborderons ici que les tumeurs les mieux caractérisées et celles qui ont un intérêt pratique (tableau I).

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine