MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Prurit anal

24 juillet 2012, par GUILLET G. & CANTE V.

Le prurit anal est un symptôme assez fréquent, puisqu’estimé de 1 à 5 % de la population générale [1]. Il est essentiellement observé chez l’homme (3,7 hommes pour 1 femme), de 40 à 60 ans [2]. Il est fréquemment sous diagnostiqué car les patients le passent sous silence et pour certains, ce serait le symptôme le moins fréquemment recherché par les médecins. Il existe deux type de prurit anal : le prurit secondaire et l’idiopathique [3], ce dernier étant estimé de 25 à 75 %. Il mérite donc une prise en charge aussi classique que toute autre manifestation cutanée et ne doit pas être d’emblée qualifié de psychogène.

Son retentissement dans la vie professionnelle et sociale est variable selon son intensité, et il peut aussi perturber le sommeil. Il dure dans plus de 50% des cas plus de 12 mois [1] et la finalité de sa prise en charge thérapeutique est de soulager rapidement le patient, ce qui suppose aussi d’en faire préalablement le diagnostic étiologique.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine