Vous utilisez régulièrement le site "Thérapeutique Dermatologique" et vous en êtes satisfait?

Alors, aidez-nous à le faire vivre :

   Faites un don ici !



MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Nécrobiose lipoïdique

31 août 2005, par BÉCHEREL P.-A.

La nécrobiose lipoïdique (ou maladie d'Oppenheim-Urbach) est une réaction inflammatoire granulomateuse se disposant en palissade autour de foyers d'altération du tissu conjonctif dermo-hypodermique (« granulomes nécrobiotiques »).

Elle serait associée au diabète dans 80 à 90 p. 100 des cas (bien qu'il n'existe pas de vraies études épidémiologiques sur le sujet, ce pourcentage restant encore controversé). Il s'agit d'une affection rare ne survenant que chez 0,3 p. 100 des diabétiques en général, mais jusqu'à 2 p. 100 des diabètes de type I.

La nécrobiose lipoïdique prédomine sur les faces antérieures des jambes et se caractérise par des plaques ovalaires bilatérales allongées dans l'axe de la jambe. Après plusieurs années d'évolution, les régions prétibiales sont occupées par une plaque scléro-atrophique à bords nets, surélevés, rouges et télangiectasiques, de contour polycyclique. Le centre de la plaque est lisse, atrophique, souvent jaunâtre en raison de la surcharge graisseuse des lésions.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine