MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Molluscum contagiosum

19 mars 2013, par TRAVASSOS A.R.

INFORMATION DU PATIENT

Le molluscum contagiosum (MC) est une infection virale fréquente, qui se manifeste par de petites excroissances cutanées de couleur chair. Le MC se transmet d’un sujet à l’autre par contact avec la peau infectée ou par utilisation commune d’objets vecteurs passifs de transmission (affaires personnelles, vêtements ou jouets). Seuls les professionnels de santé sont à même de dresser le diagnostic, d’envisager la nécessité d’un traitement et de discuter des différentes options thérapeutiques.

Le patient adulte doit comprendre que le MC se comporte comme une maladie sexuellement transmissible, mais sans qu’il soit possible de le prévenir par l’usage d’un préservatif, car la transmission se fait par contact de peau à peau.

Les parents d’enfants atteints de MC doivent savoir que cette infection virale n’est pas dangereuse et ne doivent pas empêcher leur enfant d’aller à l’école ou à l’hôpital de jour. Cependant, les lésions doivent être recouvertes d’un vêtement ou d’un pansement étanche pour empêcher la transmission, la diffusion à d’autres parties du corps ou la surinfection (bactérienne). Le partage d’objets personnels (serviettes, jouets ou autres objets) doit être évité ou ces objets doivent être au moins systématiquement désinfectés. 

La fréquentation des piscines a été associée dans certaines études à un risque accru de diffusion du MC, mais aucune preuve formelle n’a été apportée à ce jour. On ignore si ce risque accru est lié aux activités aquatiques ou, plus probablement, à d’autres activités associées (contact proche, partage d’affaires personnelles). De plus, comme les patients présentant des plaies ouvertes ou des dégradations cutanées sont exposés à un risque accru d’infections par d’autres germes, la fréquentation des piscines leur est formellement déconseillée.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine