MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Lymphome cutané non épidermotrope

24 février 2005, par BAGOT M.

Les lymphomes cutanés non épidermotropes constituent un groupe hétérogène constitué de lymphomes T et B [8, 9]. La classification de l'EORTC distingue plusieurs sous-groupes de lymphomes cutanés (tableau I) [15] ; elle est fondée sur une combinaison de critères cliniques, histopathologiques et immuno-histochimiques et présente l'avantage d'apporter des éléments pronostiques [7]. Elle distingue des lymphomes indolents, de bon pronostic, des lymphomes de pronostic intermédiaire et des lymphomes agressifs. Enfin, pour certains groupes d'individualisation plus récente, le pronostic n'a pas encore pu être clairement établi. Ces entités sont qualifiées de « provisoires ». Cette classification ne s'applique qu'aux lymphomes primitivement cutanés, c'est-à-dire des lymphomes se présentant sous forme de localisations cutanées isolées même après un bilan d'extension complet, le caractère cutané isolé persistant pendant au moins six mois après le diagnostic. Elle ne s'applique pas aux lymphomes liés au virus HTLV-1 et aux lymphomes des patients immunodéprimés, dont l'évolution est souvent plus péjorative.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine