MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Kawasaki (maladie de)

17 octobre 2011, par BRESSIEUX J.-M. , REZZOUK L. & SOTO B.

En 1967, Tomisaku Kawasaki, pédiatre japonais, individualisa le « syndrome adéno-cutanéo-muqueux » en réunissant 50 cas chez l'enfant [11]. Ce syndrome qui allait prendre le nom de maladie de Kawasaki fut d'abord considéré comme bénin : il semblait s'agir d'une fièvre éruptive différente de la scarlatine et dont on allait chercher vainement l'agent bactérien ou viral. En réalité, il s'agit d'une vascularite systémique touchant électivement le territoire des artères coronaires : en effet, dans de nombreux cas, on détecte des anévrysmes coronariens qui peuvent être source de mortalité. C'est désormais l'une des premières causes des cardiopathies acquises de l'enfant dans certains pays. Ces séquelles cardiaques peuvent être évitées par le diagnostic précoce et par le traitement par immunoglobulines intraveineuses (Ig IV).

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine