Vous utilisez régulièrement le site "Thérapeutique Dermatologique" et vous en êtes satisfait?

Alors, aidez-nous à le faire vivre :

   Faites un don ici !



MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Gingivites

23 mars 2015, par LE ROUX-VILLET C. & PASCAL F.

Sommaire

COMPRENDRE CE QUI VOUS ARRIVE 

Une gingivite est une inflammation de la gencive. Lorsque vous souffrez de gingivite, votre gencive est habituellement rouge, parfois gonflée, des plaies peuvent être présentes. Les symptômes ressentis sont habituellement des douleurs et des saignements, spontanés ou déclenchés par l’alimentation ou le brossage.

CE QU’ON PEUT FAIRE POUR VOUS 

Votre médecin va dans un premier temps déterminer l’origine de la gingivite. Un examen clinique complet, des examens spécialisés et une radiographie panoramique dentaire peuvent être nécessaires.

En fonction de la cause de la gingivite, un traitement va vous être prescrit. Il comporte souvent des soins renforcés d’hygiène dentaire et des traitements locaux.

COMMENT VOUS POUVEZ PARTICIPER À LA PRISE EN CHARGE DE VOTRE MALADIE 

Les soins d’hygiène dentaire sont essentiels car, bien réalisés, ils peuvent suffire à faire disparaître la gingivite lorsque la gingivite est liée à la présence de plaque dentaire. Dans tous les cas, ils permettent d’éviter la formation de plaque dentaire qui aggrave l’état de la gencive. Votre brosse à dents doit avoir des poils souples. Si vos gencives sont douloureuses lors du brossage ou des repas, n’hésitez pas à le signaler car votre médecin peut vous prescrire un anesthésique local qui, appliqué quelques minutes avant, facilitera le brossage ou l’alimentation. Vous pouvez aussi utiliser un dentifrice pour enfants qui donnera moins de sensation de brûlures. De même que l’hygiène dentaire, les traitements locaux doivent être réalisés avec soin, même s’ils paraissent contraignants. En cas de prescription de bains de bouche, ceux-ci sont à garder en bouche le plus longtemps possible avant d’être crachés, de préférence après le brossage des dents. Les bains de bouche ne remplacent jamais le brossage. Les gels ou pommades adhésives doivent être appliqués après les bains de bouche ou brossage. En cas de non-guérison, il est nécessaire de revoir votre médecin.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine