Vous utilisez régulièrement le site "Thérapeutique Dermatologique" et vous en êtes satisfait?

Alors, aidez-nous à le faire vivre :

   Faites un don ici !



MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Dermatoses perforantes primitives

24 avril 2013, par TRAVASSOS A.R.

Sommaire

INFORMATIONS DESTINÉES AUX PATIENTS 

Les dermatoses perforantes sont un groupe de maladies de la peau qui ont plusieurs causes et qui sont caractérisées par l’élimination de certains composants de la peau, tels que les fibres élastiques et les fibres de collagène. Certaines de ces maladies sont héréditaires et apparaissent pendant l’enfance, tandis que d’autres surviennent à l’âge adulte et peuvent être secondaires à une infection de la peau, à une maladie systémique, à la prise d’un médicament et à un traumatisme. Dans certains cas aucune cause ne peut être identifiée. Les dermatoses perforantes acquises, qui sont les plus fréquentes des dermatoses perforantes survenant à l’âge adulte, sont habituellement associées à un diabète et/ou à une insuffisance rénale chronique traitée par dialyse.

Les dermatoses perforantes qui apparaissent dans l’enfance peuvent disparaître spontanément, mais une évaluation médicale complète doit être réalisée car d’autres affections génétiques peuvent être associées. Chez l’adulte, quand la cause sous-jacente n’est pas évidente, les explorations fonctionnelles rénales et hépatiques et l’étude de la tolérance au glucose peuvent être utiles

 Le prurit est la principale plainte de la majorité des patients, enfants comme adultes. Il faut savoir que le fait de traiter la maladie primitive peut améliorer les symptômes cutanés. Il est important de réduire le prurit, car des lésions peuvent apparaître sur une peau traumatisée ou grattée. Le prurit peut être amélioré par les corticoïdes locaux (ou intralésionnels), les anesthésiques locaux, les produits antiprurigineux, ainsi que les antihistaminiques oraux, d’autres médicaments systémiques et la photothérapie,. Chez les patients dialysés, le changement du type de tubulure de dialyse ou de l’équipement utilisé peut améliorer la dermatose.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine