Vous utilisez régulièrement le site "Thérapeutique Dermatologique" et vous en êtes satisfait?

Alors, aidez-nous à le faire vivre :

   Faites un don ici !



MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Choc anaphylactique

14 mars 2016, par MATHELIER-FUSADE P.

L’anaphylaxie ou réaction anaphylactique est un terme réservé à une réaction grave d’hypersensibilité immédiate, allergique ou non allergique. Elle se définit par la combinaison de signes et symptômes atteignant au moins deux organes. Le choc anaphylactique en est la l’expression la plus sévère car potentiellement mortelle. La présence d’une chute tensionnelle définit le choc anaphylactique. L’anaphylaxie est liée à la libération de médiateurs, le plus souvent induite par la fixation d’antigènes sur des IgE membranaires spécifiques. L’augmentation de la prévalence de l’allergie alimentaire ces dernières décennies a augmenté de façon très significative la fréquence de survenue de ces réactions allergiques de type anaphylactique. Les aliments sont avec les médicaments (curares, antibiotiques…) les deux allergènes les plus fréquemment responsables d’anaphylaxie devant les venins d’hyménoptère (guêpe et abeille). Dans certains cas cependant, la dégranulation brutale des mastocytes peut être secondaire à des facteurs physiques comme dans l’urticaire au froid ou à des médicaments, sans pour autant faire intervenir des IgE spécifiques. On parle alors de choc anaphylactoïde. Quel que soit le mécanisme ou l’agent responsable (aliment, médicament ou protéine), la prise en charge thérapeutique d’un choc anaphylactique est identique et l’adrénaline est le traitement clé.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine