Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Blépharites

31 août 2005, par SCRIVENER Y.

1 - DIAGNOSTIC D'UNE BLÉPHARITE

Le terme de blépharite devrait, si l'on se réfère à l'étymologie du mot, désigner toute inflammation palpébrale. En pratique, une blépharite se définit comme une inflammation du bord libre de la paupière. Cette inflammation peut toucher la peau, la conjonctive, les cils et/ou les glandes de Meibomius. Sur le plan clinique, elle se traduit par un érythème du bord palpébral. Il y a parfois des dépôts croûteux à la base des cils. Une conjonctivite est souvent associée. La cornée peut être irritée, ponctuée, vascularisée. Dans les formes très inflammatoires, il peut y avoir un œdème palpébral, des déformations ou des ulcérations de la marge des paupières. Les malades se plaignent de sensations de corps étranger, de brûlures, de prurit, de douleurs et parfois de baisse de l'acuité visuelle. Parmi les blépharites diffuses, on distingue les formes antérieures, touchant principalement le revêtement cutané, souvent associées à la dermite séborrhéique, et les formes postérieures, touchant les glandes de Meibomius et qui sont associées à la rosacée [3]. Les deux formes sont souvent intriquées et associées à une prolifération bactérienne (Staphylococcus aureus et S. epidermidis, corynébactéries, Propionobacterium acnes) et levurique (Malassezia furfur et Candida). Le rôle de Demodex folliculorum est controversé. Les autres causes de blépharites diffuses sont le psoriasis, l'eczéma de contact, l'eczéma atopique, la pemphigoïde cicatricielle, les toxidermies, le lupus chronique, la dermatomyosite et la phtiriase. Les blépharites focales (orgelet, chalazion) ont été exclues de ce chapitre.

Le diagnostic repose principalement sur la clinique (tableau I et figure 1) Les examens complémentaires ne sont pas nécessaires en première intention. En cas de blépharite très inflammatoire et érosive, un frottis bactériologique du bord libre de la paupière sera effectué. En cas de blépharite érosive unilatérale, un prélèvement virologique sera fait, afin de rechercher un virus herpès.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Fondation René Touraine