MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Balanites

16 juillet 2012, par CHAINE B.

1 -  DÉFINITION

La balanite est une inflammation du gland et la posthite est une inflammation du prépuce. La méatite est une inflammation limitée au méat urinaire et souvent satellite d’une urétrite. Bien souvent, chez un homme non circoncis, il y a une balanoposthite. En pratique on parle de balanite qu’elle que soit l’étendue de l’atteinte (gland et/ou prépuce) et sans préjuger de l’étiologie. On distingue les balanites aiguës, plutôt infectieuses, allergiques, irritatives et traumatiques, des balanites chroniques, plutôt inflammatoires ou précancéreuses. Les étiologies sont très nombreuses (Tableau I) et les signes cliniques ne sont pas toujours discriminants. Le diagnostic d’une balanite est un exercice parfois difficile qui nécessite des examens complémentaires puisque des tableaux cliniques proches ont des étiologies variées. En effet, le diagnostic différentiel entre une balanite d’origine infectieuse banale, une dermatose inflammatoire sans lésion satellite, ou une lésion précancéreuse pouvant être le siège d’une irritation ou d’une surinfection, n’est pas aisé. Il paraît donc judicieux d’étudier ici les dermatoses balanopréputiales inflammatoires, ainsi que les dermatoses précancéreuses dont le diagnostic rapide est indispensable afin d’éviter une transformation en carcinome épidermoïde [1].

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine