Vous utilisez régulièrement le site "Thérapeutique Dermatologique" et vous en êtes satisfait?

Alors, aidez-nous à le faire vivre :

   Faites un don ici !



MENU
Thérapeutique Dermatologique
Un manuel de référence en dermatologie
 Vous visitez un site de la Fondation René Touraine.    Faire un don Français English

  Professionnels de santé

Accueil > Français > Livre > Maladies >

Atrophies cutanées

31 août 2005, par LIPSKER D. & ROSENSTIEL M.

L'atrophie cutanée se définit par la diminution ou la disparition de tout ou partie des éléments constitutifs de la peau (épiderme, derme, hypoderme ou deux voire trois compartiments). L'atrophie dermo-épidermique se présente comme un amincissement du tégument qui se ride au pincement superficiel, perdant son élasticité, son relief et prenant un aspect lisse et nacré. Les vaisseaux dermiques sont souvent visibles. Le terme de vergeture désigne une atrophie linéaire, siégeant dans une zone de tension cutanée, souvent blanche, rose ou pourpre. L'atrophie de l'hypoderme provoque une dépression visible sur la surface cutanée.

L'altération ou la disparition du tissu élastique entraîne une perte de l'élasticité de la peau. La peau devient alors lâche et ne retrouve plus son aspect initial après un pincement, mais garde la marque qu'on lui a imprégnée. Il se forme des ridules et des rides. Parfois, c'est seulement au palper qu'on peut la constater. Ainsi la palpation de l'anétodermie donne au doigt la sensation de pénétrer dans une véritable dépression alors que, à l'inspection, la peau à cet endroit semble au contraire faire saillie. L'atrophie s'associe souvent à une sclérose cutanée pour donner lieu à un état scléro-atrophique. Les cicatrices peuvent ainsi être atrophiques, scléro-atrophiques ou, au contraire, hypertrophiques.

× N.B. : Ce contenu est limité et destiné au grand public. Si vous êtes professionnel de santé, cliquez ici pour vous inscrire gratuitement, et accédez à un contenu dédié et plus approfondi.
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous !

Suivez-nous

Newsletter

Fondation René Touraine